La Maison des femmes St-Denis

Les poils, parlons-en ! 👇 « L'essentiel, c'est le ressenti, pas l'esthétique. » Les poils : alors que certain.e.s les attendent avec impatience, d'autres font tout leur possible pour les cacher / retirer. Chacun d'entre nous est libre de faire ce qui lui semble bon pour son corps alors STOP les comparaisons❗ On dit aussi STOP aux critiques et remarques déplacées de notre partenaire. Comme l'a dit la célèbre Coco Chanel đŸ—ŁÂ« Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse. ». 👉 D'ailleurs, saviez-vous que les normes de beauté différaient selon les cultures et les pays ? Extrait du livre 📖 « Le sexe et l'amour dans la vraie vie » de @clementinedupontavice et @ghada_hatem_gantzer #lamaisondesfemmes #livre #livres #préveniretprotéger #pédagogie #tabou #ideesrecues #lespoils #corp #acceptation #bodyoptimist #informations #éducation #bookstagram #book @editionsfirst
🏡[Portrait d'Ă©quipe] - EugĂ©nie et Camille, internes Ă  La Maison des femmes. EugĂ©nie et Camille terminent 6 mois d'internat Ă  La Maison des femmes. En quoi consiste le travail des internes Ă  La Maison des femmes❓ EugĂ©nie et Camille ont pu intervenir Ă  chaque Ă©tape de l’accompagnement proposĂ© Ă  nos patientes : du premier accueil, au suivi des soins proposĂ©s Ă  chaque femme en fonction de sa situation et de ses besoins. Elles se sont ainsi formĂ©es au sein de nos trois unitĂ©s de soins, l’unitĂ© Violences, l’unitĂ© Planification familiale et l’unitĂ© dĂ©diĂ©e aux femmes victimes de mutilations sexuelles fĂ©minines. Comment dĂ©crire La Maison des femmes❓ đŸ—ŁïžÂ« Pour nous La Maison des femmes c'est la rĂ©ponse Ă  la question : « Et maintenant on fait quoi ? » car en mĂ©decine, on apprend Ă  dĂ©pister les violences faites aux femmes mais on ne nous forme pas Ă  trouver des solutions. » explique Camille. đŸ—ŁïžÂ« Pour moi La Maison des femmes c'est un endroit qui donne une rĂ©ponse mais aussi une approche transversale et unique Ă  la santĂ© des femmes. » explique EugĂ©nie. Quelle sera la suite pour chacune❓ Camille effectuera son dernier semestre en tant qu'interne de mĂ©decine gĂ©nĂ©rale Ă  Lyon et termine de rĂ©diger sa thĂšse qui porte sur la prise en charge des violences faites aux femmes. Elle envisage de fonder une structure similaire Ă  celle de La Maison des femmes Ă  Lyon ou Bourg-en-Bresse. EugĂ©nie dont c'est le premier semestre en tant qu'interne en gynĂ©cologie mĂ©dicale rejoindra la maternitĂ© de Neuilly pour son deuxiĂšme semestre d'internat. Merci pour votre engagement et votre professionnalisme 🙏. Nous comptons sur vous pour planter des graines sur votre chemin en diffusant notre modĂšle de prise en charge et nos valeurs. Voir des internes comme vous, ça nous donne confiance en la mĂ©decine de demain ! Belle route #Equipe #Portrait #SoyonsDesHĂ©roines #StopViolences #LaMaisondesfemmes
[Immersion]🏡 đŸŒ»Avec notre atelier jardinage il y a comme un air de printemps Ă  La Maison des femmes ! Jimmy, notre super bĂ©nĂ©vole, bricoleur et main verte, est l'animateur de cet atelier. đŸ—ŁïžÂ«L'atelier jardinage c'est un plaisir, un moment pour partager mon expĂ©rience avec ces femmes, qu'elles puissent penser Ă  autre chose et dĂ©velopper leur propre cĂŽtĂ© artistique. Je ne leur impose rien, et souvent, ce sont elles qui me proposent des choses auxquelles je n'avais mĂȘme pas pensĂ©. C'est gĂ©nial parce que ça donne un excellent rendu. Il y a un vrai partage » explique Jimmy. đŸ€”L'atelier prĂ©sentĂ© par les patientes qui y participent : đŸ—ŁïžÂ« Ça m'apporte du soulagement, je me sens utile, c'est un changement pour moi. La terre ça enlĂšve l'Ă©nergie nĂ©gative, ça me relaxe. » explique Madame Huska*. đŸ—ŁïžÂ« Moi, mon problĂšme, c'est que je ne ressens pas grand-chose, je suis lĂ  pour ressentir davantage. Participer Ă  l'embellissement de La Maison des femmes, c'est quelque chose de bien, ça me permet de donner quelque chose en retour de ce que je reçois ici, je cherche Ă  remercier vraiment. » confie Françoise*. Qu’est-ce qu’un atelier Ă  La Maison des femmes❓ 👉Nos dix ateliers psycho-corporels et d'amĂ©lioration de l’estime de soi enrichissent le parcours de soins en permettant aux patientes de sortir de l’isolement, de dĂ©velopper de nouvelles compĂ©tences et d’avoir un lieu d’expression dĂ©diĂ©. *les noms des deux patientes ont Ă©tĂ© modifiĂ©s Ă  leur demande et choisis par elle. #LaMaisondesfemmes #Immersion #Atelier #SoyonsDesHĂ©roĂŻnes
🏡[Immersion] - Les ateliers Ă  La Maison des femmes AprĂšs un mois d'arrĂȘt suite aux derniĂšres mesures gouvernementales, nous avons repris cette semaine nos dix ateliers psycho-corporels et d'amĂ©lioration de l'estime de soi. Quel type de prise en charge proposons-nous Ă  travers notre programme d'ateliers❓ 👉Nos ateliers font partie intĂ©grante des parcours de soins proposĂ©s Ă  La Maison des femmes. Ils permettent de se reconstruire Ă  travers l'expression artistique, la pratique d'un sport ou l'acquisition de nouvelles compĂ©tences. Un atelier est Ă©galement un temps d'Ă©changes et de socialisation, qui permet aux femmes de sortir de l'isolement et de retrouver leur place au sein d'une expĂ©rience collective. Chaque atelier est un temps pour soi, une occasion de se rĂ©aproprier son corps, et/ou son image. Il permet de personnaliser le parcours de soins de chaque patiente, en s'adaptant Ă  ses envies et Ă  ses besoins. đŸ—Łïž « Avant, je ne parlais pas [...] La psychologue m’a donnĂ© des dizaines de rendez-vous, je n’ouvrais pas la bouche. Le thĂ©Ăątre m’a sauvĂ©e. J’ai pu crier, faire sortir toute la violence que j’ai subie. Je ne prends plus de traitement pour dormir et je me sens maintenant comme une adolescente. J’ai Ă  nouveau confiance en la vie. » Merci Ă  tous les animateurs, animatrices et bĂ©nĂ©voles investi.e.s dans ces ateliers. 🙏 #Immersion #DonnerCestSoigner #Ateliers #LaMaisondesfemmes #Soyonsdesheroines
[PrĂ©vention]- Les rĂšgles đŸ©žđŸ©ž 👉40 ans de rĂšgles en moyenne, 480 cycles, 2400 jours. Cela mĂ©rite qu'on s'y attarde un instant, non ? đŸ€”Comment ça marche ? Qu'est-ce qu'un cycle et quelles sont les diffĂ©rentes Ă©tapes ? Est-ce normal d'avoir mal ? - Non, le sang des rĂšgles n'est pas bleu comme on peut le voir dans les publicitĂ©s Ă  la tĂ©lĂ©. - Non ce n'est pas sale et oui, vous pouvez retrouver toutes ces rĂ©ponses dans le livre « Le sexe et l'amour dans la vraie vie » de @clementinedupontavice et @ghada_hatem_gantzer 🧐Et vous, comment vivez-vous vos rĂšgles ? 👍On se retrouve en stories pour en discuter ! #lamaisondesfemmes #livre #livres #prĂ©veniretprotĂ©ger #pĂ©dagogie #tabou #ideesrecues #regles #informations #Ă©ducation #bookstagram #book Éditions First
🏡[Le saviez-vous?] 👉 La Maison des femmes propose des interventions de chirurgies rĂ©paratrices pour les femmes victimes de mutilations sexuelles fĂ©minines. đŸ„Ă€ l'hĂŽpital Delafontaine de Saint-Denis, prĂšs de 14% des femmes qui accouchent ont Ă©tĂ© victimes d’excision. DĂšs 2013, Dr Ghada Hatem y crĂ©e une unitĂ© spĂ©cialisĂ©e dans la rĂ©paration des mutilations sexuelles et prolonge cette prise en charge avec la crĂ©ation de La Maison des femmes qui propose un accompagnement global aux victimes. La chirurgie n’est pas toujours la solution magique. Elle n’est pas obligatoire, cela va dĂ©pendre de chaque femme. Et dans tous les cas, la reconstruction doit ĂȘtre aussi psychologique et sexologique. đŸ€”En quoi consiste la chirurgie rĂ©paratrice ? La technique chirurgicale de reconstruction du clitoris consiste Ă  abaisser le clitoris qui s'est rĂ©tractĂ© sous l'effet de la coupure mais dont le volume est presque normal, et Ă  le positionner au-dessus du vagin, lĂ  oĂč il se situe habituellement. À nouveau en position superficielle, il sera plus facilement stimulable. 👉Les bĂ©nĂ©fices physiques d'une telle opĂ©ration sont nombreux : restauration du clitoris, rĂ©duction des douleurs chroniques, amĂ©lioration de la fonction sexuelle... Mais cette opĂ©ration peut aussi avoir des bĂ©nĂ©fices d'ordre psychologique grĂące Ă  une restauration symbolique du corps. AprĂšs cette intervention, un suivi psychologique et sexologique post-opĂ©ratoire est nĂ©cessaire, et Ă©galement proposĂ© Ă  La Maison des femmes. Il permet aux femmes de retrouver l'estime d'elles-mĂȘmes et de soigner l'image qu'elles ont de leur propre corps. 👉Retrouvez le portrait de notre mĂ©decin sexologue postĂ© cette semaine pour approfondir le sujet. đŸ“· : Louise Oligny #MutilationsgĂ©nitales #Excision #StopViolences #LaMaisondesfemmes #Immersion #alerteexcision #clitoris
[Portrait donatrice] - AurĂ©lie Jean @aureliejeanphd đŸ—Łïž « La Maison des femmes est puissante, influente et rebelle. » 👉Pouvez-vous vous présenter ? « Je m’appelle AurĂ©lie Jean, je suis docteure en sciences et entrepreneure. Je vis Ă  Los Angeles et Paris, oĂč je partage mon temps entre le conseil en dĂ©veloppement algorithmique, la recherche et le dĂ©veloppement avec la naissance d’une nouvelle entreprise DPEEX en mĂ©decine de prĂ©cision algorithmique, l’enseignement et l’écriture. » 👉Quel est votre lien avec La Maison des femmes ? « J’ai dĂ©couvert La Maison des femmes grĂące Ă  mon amie @sabrinaherlory , et Ă  travers une interview de sa fondatrice, Dr. @ghada_hatem_gantzer . J’ai eu la chance de rencontrer Ghada dont la force, l’intelligence et une certaine impertinence m’ont sĂ©duite ! Dans la vie, l’impertinence et le culot sont des alliĂ©s pour les femmes. Mes grand-parents m’ont Ă©levĂ©e (peut-ĂȘtre inconsciemment) pour ĂȘtre une rebelle, ne pas entrer dans les cases que la sociĂ©tĂ© vous propose, ou devrais-je dire vous impose. » 👉Qu’est-ce qui a motivé votre don ? « L’authenticitĂ© de La Maison des femmes et de ses acteurs. Ici, on agit concrĂštement pour les femmes dans le besoin, en souffrance ou tout simplement Ă  la recherche de rĂ©ponses Ă  leurs questions personnelles voire intimes. J’aime le pragmatisme de cette structure qui renverse les prĂ©jugĂ©s, rĂ©sout les problĂšmes Ă  la volĂ©e, et influence la sociĂ©tĂ© en profondeur. » You rock AurĂ©lie 🙌 Un immense merci de ton soutien ! #Portrait #Donatrice #DonnerCestSoigner #LaMaisondesfemmes
đŸ—“ïž[Formation In-Vivo] - À vos agendas ! Les inscriptions de la prochaine session de notre formation In-Vivo sont dĂ©sormais ouvertes. 🎉 Qu'est-ce que la formation In-Vivo❓ La Maison des femmes propose une formation de deux jours, destinĂ©e aux professionnels.les de santĂ©, travailleurs sociaux, membres d'associations, Ă©tudiants.es, ou tous acteurs.rices concernĂ©s.es par les violences faites aux femmes, et qui souhaitent approfondir leurs connaissances sur cette thĂ©matique et/ou organiser sa prise en charge sur leur propre territoire. Le but de notre formation In-Vivo ❓ Initier Ă  la prise en charge des violences, et partager l’expertise de l'Ă©quipe de La Maison des femmes. La formation permet Ă©galement de prendre connaissance du modĂšle unique de notre structure, de comprendre l'opportunitĂ© d'une prise en charge coordonnĂ©e entre plusieurs professionnels.les et personnalisĂ©e en fonction de la situation de chaque patiente. Elle propose une vĂ©ritable « boĂźte Ă  outils » des savoirs acquis par l'Ă©quipe de La Maison des femmes. 🖊Informations pratiques : Dates : jeudi 24 et vendredi 25 juin 2021 Tarif : 150 € - dĂ©jeuners et goĂ»ters compris Lieu : HĂŽtel de ville de Saint-Denis 👉Pour s'inscrire c'est par ici : https://www.helloasso.com/associations/la-maison-des-femmes/evenements/formation-in-vivo-juin-2021 #LaMaisondesfemmes #formation #violencesfaitesauxfemmes #Ă©ducation #PrĂ©venirEtProtĂ©ger
[Portrait de héros - @arnaud_gallais ] đŸ—Łïž «J'ai toujours parlé de violences intrafamiliales. C'est difficile de poser les bons mots, parce que ça représente l'interdit ultime. » 👉Arnaud Gallais, directeur général de l'association @enfant_present et cofondateur du collectif @preveniretproteger , a été victime d'un double inceste. À l'âge de trente-neuf ans, il arrive enfin à poser les mots sur ce qu'il a vécu : violé régulièrement par son grand-oncle de ses huit à ses onze ans et également par ses cousins à l'âge de douze ans. Entre dépression, problèmes respiratoires et addictions à l'alcool, son traumatisme a eu des répercussions violentes sur sa santé physique et psychologique. 🙌Pour lui, le mouvement #metooinceste a permis de montrer que les hommes aussi sont concernés par ces violences. Une parole parfois plus difficile à libérer, car mêlée à une forte injonction à la virilité masculine. đŸ—Łïž « Aujourd'hui, je me bats contre cette société patriarcale. Les droits des femmes et les droits des enfants, c'est le même combat pour moi. » 👉Grâce au déferlement de témoignages impulsé par Marie Chenevance sur Twitter et par le collectif féministe @noustoutesorg la parole sur l'inceste se libère enfin. Le #metooinceste propulsé par le livre témoignage de Camille Kouchner, dans lequel elle accuse son beau-père Olivier Duhamel d'inceste sur son frère, a permis une prise de conscience : l'inceste n'est pas un fait isolé vécu par une minorité d'enfants, mais un problème sociétal et systémique. 🙏Il s'agit maintenant de prendre en charge les victimes. « La peine infligée à un enfant est inimaginable. Il faut les protéger maintenant » dit Arnaud Gallais. #lamaisondesfemmes #portrait #enfantpresent #prĂ©veniretprotĂ©ger
[PrĂ©vention] - La virilitĂ©, parlons-en👇 « Être un vrai mec pour avoir une identitĂ©, une place dans la sociĂ©tĂ©, bander, plus fort, plus longtemps que les autres, ne pas pleurer, ĂȘtre fort, courageux, se bagarrer... On exige des choses des garçons, mais est-ce que ce n'est pas un piĂšge pour eux ? » 👉Extrait du livre de @clementinedupontavice et @ghada_hatem_gantzer « Le sexe et l'amour dans la vraie vie ». @editionsfirst đŸ€”Mais qu'est-ce que la virilitĂ© ? La virilitĂ© est une injonction sociale qui englobe toute une sĂ©rie de normes de genre imposĂ©es aux hommes pour qu'ils correspondent aux stĂ©rĂ©otypes de la masculinitĂ©. Ces normes rĂ©gissent les comportements, les pratiques sexuelles, les attitudes, les relations sociales et affectives des hommes pour qu'ils puissent ĂȘtre socialement acceptĂ©s comme « des hommes, des vrais ». ❎La virilitĂ©, c'est une injonction, mais c'est aussi un danger ! 👉La virilitĂ© peut trĂšs facilement devenir toxique. Au-delĂ  d'assigner aux hommes des normes comportementales, elle peut aussi faire naĂźtre des comportements violents. En effet, en faisant l'apologie de la domination masculine, la virilitĂ© peut favoriser des comportements de violences physiques et sexuelles envers les femmes. Elle peut aussi enfermer les individus dans le carcan de l'hĂ©tĂ©ronormativitĂ© et engendrer des discriminations envers les personnes de la communautĂ© LGBTQIA+. 👉 Rendez-vous en story pour boxer ensemble les idĂ©es reçues sur la virilitĂ© et pour (re)dĂ©couvrir notre campagne #BeAMan. #PrĂ©vention #Sensibilisation #VirilitĂ© #SexualitĂ© #LaMaisondesfemmes
[MĂ©dia🗞] Portrait d'Edith Garrud, l’Anglaise qui enseignait aux femmes l'art de se dĂ©fendre contre les violences masculines « Chaque femme est son propre garde-du-corps. L’art de l’autodĂ©fense fĂ©minine. » 🔎 Cette semaine, le magazine @telerama publie huit portraits de femmes, peu connues de nos jours, qui ont pourtant marquĂ© l’histoire de la lutte contre les violences faites aux femmes. 👊 Parmi elles, Edith Garrud est l’une des premiĂšres formatrices d’arts martiaux en Europe. Elle a enseignĂ© le jujitsu aux femmes, un art autant physique que politique et mis en place les Amazones, un groupe de combattantes entrainĂ©es Ă  protĂ©ger les suffragettes lors de leurs actions de mobilisation. Edith Garrud a mis en lumiĂšre la force Ă©mancipatrice et subversive de la pratique sportive, une philosophie que nous poursuivons Ă  La Maison des femmes : notre atelier karatĂ© animĂ© par l’association Fight for Dignity accompagne les femmes victimes de violences dans la rĂ©appropriation de leur corps, en leur apprenant Ă  retrouver l’estime d’elle-mĂȘme et Ă  reconnecter leur corps avec leur mental. 👉Lien en story pour retrouver le portrait d’Edith Garrud sur le site de TĂ©lĂ©rama et pour dĂ©couvrir plus d'infos sur l'action de @fightfordignity ©MEPL / @bridgemanimages ©Atelier KaratĂ©, @louise.oligny #StopViolences #LaMaisondesfemmes #DroitsDesFemmes #EdithGarrud
[MEDIA đŸ—žïž ] Entretien avec Edouard Durand, nouveau coprĂ©sident de la commission sur l'inceste. đŸ‘šâ€âš–ïž Juge des enfants Ă  Bobigny, Edouard Durand a Ă©tĂ© nommĂ© coprĂ©sident de la commission sur l'inceste avec Nathalie Mathieu, directrice gĂ©nĂ©rale de l’association Docteurs Bru. Dans cet entretien, il dĂ©taille les enjeux de sa mission et les contours que celle-ci va prendre. 🗣 « Nous la voulons pluridisciplinaire, avec comme socle commun une capacitĂ© de voir, de repĂ©rer, de penser la violence et la stratĂ©gie des agresseurs. » Nous saluons cette dĂ©marche pluridisciplinaire, indispensable selon nous pour dĂ©finir des mesures efficaces et durables de prĂ©vention des violences. 🚹 👉 Recueil de la parole des victimes, renforcement de la culture de protection des enfants, lutte contre le systĂšme d'impunitĂ© des agresseurs
 Les objectifs sont ambitieux mais terriblement nĂ©cessaires, nous comptons sur vous ! 🔎 Retrouvez l'entretien rĂ©alisĂ© par 20 Minutes en story #stopviolences #lamaisondesfemmes #prĂ©veniretprotĂ©ger #inceste #violencessexuelles
[ÉTUDE - #violencesconjugales] . ❌En 2019, le nombre de féminicides a augmenté de 21% en France : 146 femmes ont été tuées par leur partenaire ou ex-partenaire (contre 121 en 2018).❌ . La Délégation aux victimes (DAV), structure commune à la police et à la gendarmerie a publié le 17 août, son étude annuelle sur les morts violentes au sein du couple. Au-delà des chiffres, l'étude donne des précisions sur les profils des victimes et des auteurs, et sur les circonstances du passage à l'acte. . 👉La dispute et le refus de la séparation demeurent les principaux mobiles du passage à l’acte. . L'étude s'intéresse également à l'impact de ces violences au sein de la sphère familiale et précise que 25 enfants ont été victimes d'infanticides dans un contexte de violences conjugales en 2019. À nouveau ce chiffre était en hausse (21 en 2018). . 🙌Un outil pour le repérage des violences ❓ Rendez-vous sur le site https://preveniretproteger.com . #stopviolences #préveniretprotéger #violencesconjugales #reagircproteger
#PrĂ©vention - L’avis de @slanelle sur le livre 📖 « Le sexe et l’amour dans la vraie vie » de @clementinedupontavice et @ghada_hatem_gantzer đŸ—ŁÂ« J’ai adorĂ© le livre, pour son ton sans tabou, ses explications claires et simples, et sa vision trĂšs saine de la sexualitĂ©. Si j’étais mĂšre, je l’offrirais Ă  mon ado, peu importe son genre. » 👉 As-tu appris des choses grĂące Ă  cette lecture ? « J’ai appris plein de choses, mĂȘme si j’ai 34 ans ! Un indispensable pour un.e jeune adulte. En plus de ça, il me parait trĂšs important d’inculquer aux jeunes les valeurs de consentement, de respect de l’autre, qui sont abordĂ©es dans le livre. » 👉 Quelle info t’a fait sauter au plafond ? « Apprendre que le premier clitoris dans un manuel scolaire remonte Ă  quelques annĂ©es seulement (2017) ! » 👉 Le recommanderais-tu Ă  tes proches ? Si oui, Ă  qui ? « En fait pour moi ce livre devrait ĂȘtre au programme dĂšs le collĂšge. Je pense que c’est d’utilitĂ© publique que tous les jeunes hommes et femmes le lisent. C’est Ă  ce moment lĂ  qu’on pose les bases d’une sexualitĂ© saine, bienveillante, rĂ©aliste. » Et vous, l’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensĂ© ? #lamaisondesfemmes #livre #livres #préveniretprotéger #pédagogie #sexualité #tabou #ideesrecues #informations #éducation #bookstagram #book @editionsfirst
#prévention - Avec le livre « Le sexe et l'amour dans la vraie vie », on boxe les idées reçues ! đŸ„Š ✚« La pénétration n’est pas une baguette magique qui arrive et hop ! On a un orgasme ! » La virginité, la masturbation, les premières fois, l’IVG, voire la sexualité dans son ensemble, sont des sujets très souvent tabous et enfermés dans des idées reçues. Difficile de trouver des repères, de grandir et d’avoir une vie sexuelle épanouie sans vraiment comprendre comment fonctionnent son corps, ses émotions et ses envies. Dans le livre 📖 #lesexeetlamourdanslavraievie, @clementinedupontavice et @ghada_hatem_gantzer répondent aux nombreuses questions que se posent les jeunes (et moins jeunes !). 👉Un petit guide pour mieux s'aimer, s'écouter, s'épanouir et grandir. #lamaisondesfemmes #livre #préveniretprotéger #pédagogie #sexualité #tabou #ideesrecues #éducation #bookstagram #book @editionsfirst
[MÉDIA🎬] "L'inceste, mĂ©canique du silence, logique du tabou" sur @loopsider đŸ—ŁïžÂ« J'ai beaucoup travaillĂ© avec les enfants victimes, ils ont toujours parlĂ©, ils ont toujours Ă©mis des signaux de souffrance, mais nous ne sommes pas capables de les entendre. » Retrouvez l'interview du Dr. Emmanuelle Piet, prĂ©sidente du Collectif FĂ©ministe Contre le Viol et mĂ©decin Ă  La Maison des femmes. 🚹5 Ă  10% des Français.es ont Ă©tĂ© victimes de violences sexuelles dans l’enfance. Emmanuelle Piet dĂ©nonce la loi du silence qui rĂšgne autour de l'inceste et rappelle qu'« il s'agit probablement du crime le plus impuni qu'il soit ». 👉Lien de la vidĂ©o en story ! #stopviolences #lamaisondesfemmes #prĂ©veniretprotĂ©ger #inceste #violencessexuelles
L'héroïne du jour đŸŠžđŸŸâ€â™€ïž . « La Maison des femmes nous apprend à prendre la vie du bon côté grâce à un accompagnement riche. » . đŸ—ŁÂ«Je m’appelle Tigui, et je viens de Guinée Conakry. J’ai 31 ans, et je suis arrivée en France en 2018. J’ai eu mon premier rendez-vous à La Maison des femmes en mars 2019. Dans le cadre de mon parcours, j’ai rapidement décidé d’intégrer l'atelier « Réparer l’intime » qui m'a été conseillé. . 👉 Comment avez-vous découvert La Maison des femmes? Grâce à une amie qui a été suivie ici. . 👉 Pourriez-vous nous parler de votre expérience au sein de l'atelier « Réparer l’intime » ? J’aime beaucoup la photo et la mode. Alors quand j’ai appris que dans cet atelier, @olignylouise prenait des photos de nous et @clementinedupontavice nous apprenait à faire des bijoux, j’ai su que cet atelier était fait pour moi ! J’ai notamment fait cette photo et un bracelet que je porte depuis des mois, il ne m’a jamais quitté ! » . 👉 La Maison des femmes en trois mots? Bienveillance, gentillesse et accompagnement. » ‱ đŸ“·Photo @olignylouise / Atelier « Réparer l’intime » #portrait #soyonsdesheroines #lamaisondesfemmes #reparerlintime
[PrĂ©vention] - Le clitoris, parlons-en 👇 đŸ€”Qu'est-ce que le clitoris ? Le clitoris est l'organe du plaisir sexuel chez les femmes. Il chevauche l'entrĂ©e du vagin et se situe donc Ă  l'intĂ©rieur (de part et d'autre du vagin) et Ă  l'extĂ©rieur de la vulve. đŸ‘«đŸ‘©â€â€ïžâ€đŸ‘©Et le plaisir dans tout ça ? Le clitoris est le seul organe humain entiĂšrement dĂ©diĂ© au plaisir ! Contrairement aux idĂ©es reçues, il est tout Ă  fait possible d'obtenir du plaisir sans pĂ©nĂ©tration. L'ensemble du clitoris est "Ă©rectile", c'est-Ă -dire qu'il peut se gorger de sang et devenir plus gros et plus dur. Il est ainsi possible de prendre du plaisir en caressant le gland ou en stimulant l'intĂ©rieur de vagin. Mais attention‌ Le clitoris n'est pas un bouton magique : il ne suffit pas d'appuyer dessus pour avoir un orgasme. C'est aussi une zone extrĂȘmement sensible avec 8 000 terminaisons nerveuses, avec laquelle il faut ĂȘtre doux.ce, prĂ©cautionneux.se et attentif.ve. 🙌Le plaisir c'est aussi et surtout le respect de l'autre. Une relation sexuelle ne peut ĂȘtre source de plaisir que si le consentement est mutuel. Consentir c'est aussi connaĂźtre son corps et apprendre Ă  connaĂźtre celui de l'autre. Alors mĂȘme si c'est parfois tabou, on pose des questions et on communique avec son ou sa partenaire. 🙏Retrouvez tous ces bons conseils dans le livre "Le sexe et l’amour dans la vraie vie" de Clementine du Pontavice et Ghada Hatem-gantzer. Un petit guide pour mieux s'aimer, s'Ă©couter, s'Ă©panouir et grandir. 👉 Rendez-vous en story pour boxer ensemble les idĂ©es reçues sur le clitoris. #PrĂ©vention #Sensibilisation #Clitoris #Consentement #SexualitĂ© #LaMaisondesfemmes
🌟[Reco] "Patriarchy is a universal religion" 👉Le DVD du film #FemalePleasure sort en mai 2021. Un documentaire brillant et bouleversant de la talentueuse rĂ©alisatrice Barbara Miller sur le combat permanent des femmes contre les stĂ©rĂ©otypes, les prĂ©jugĂ©s et les violences qu'elles subissent au quotidien. Ce film Ă©voque avec pertinence la maniĂšre dont les sociĂ©tĂ©s contrĂŽlent la sexualitĂ© et le corps des femmes et dĂ©montre Ă  quel point ce problĂšme est un phĂ©nomĂšne global et mondialisĂ©. đŸ—Łïž « Enfant j’ai appris trĂšs tĂŽt que tout le mal sur terre est une punition de dieu, Ă  cause des filles qui s’habillent indĂ©cemment. » 🙌Un documentaire puissant Ă  voir absolument ! 👉Lien vers le site et la bande-annnonce: https://www.femalepleasure.org/francais 👉Lien vers la boutique : https://justedoc.com/produit/dvd-female-pleasure/ @collectif_femalepleasure @femalepleasuredocumentary2018 #Reco #Femalepleasure #Film #DVD #Stopviolences #DroitsDesFemmes
🏡[Portrait d'Ă©quipe] đŸ—ŁïžÂ« On reçoit des patientes victimes de violences diverses et variĂ©es qui peuvent ĂȘtre trĂšs dures, trĂšs pĂ©nibles, tant physiquement que psychologiquement et je suis trĂšs heureuse de pouvoir ĂȘtre un soutien Ă  ces personnes-lĂ . » 👉Nous vous prĂ©sentons Sophie Rodange, assistante mĂ©dico-administrative Ă  La Maison des femmes de Saint-Denis depuis octobre 2016. Avec Yolaine Anicet et Peggy Gillet, elles sont le premier contact des patientes qui appellent Ă  La Maison des femmes ; elles Ă©coutent, orientent, organisent.. La suite en vidĂ©o ! 🎬 🙏Merci Ă  l'Ă©quipe d'AXA pour la rĂ©alisation de cette vidĂ©o! #Equipe #LaMaisonDesFemmes #SoyonsDesHeroines #SoignerPartager #StopViolences #preveniretproteger
[#DonnerCestSoigner] - L’arrondi en caisse, vous connaissez ❓ Jusqu’au 27 juin, vous pouvez soutenir notre action en faisant vos courses chez Franprix. Plusieurs magasins @franprix ont en effet lancĂ© une campagne d’arrondi solidaire en soutien Ă  La Maison des femmes. Une super initiative qui donne la possibilitĂ© Ă  chacun de s’engager ! 👉Comment ? En arrondissant vos paiements Ă  l'euro supĂ©rieur lors de votre passage en caisse ! ‹En mars 2020, en une semaine, Franprix avait collectĂ© plus de 24 000€ au profit de notre structure grĂące Ă  ce dispositif. Et si on doublait cet objectif ce mois-ci ? On compte sur vous ! Partagez avec nous vos micro-dons. 🙏Merci #DonnerCestSoigner #microdon #arrondisolidaire #LaMaisondesfemmes #mĂ©cĂ©nat #philantropie
[PrĂ©vention] - La contraception, parlons-en ! 👇 « Une seule goutte de sperme suffit pour tomber enceinte. » * Nombreuses sont les idĂ©es reçues Ă  propos de la contraception mais ce qu'il faut retenir, c'est : 🔾 qu'il existe diffĂ©rents moyens de contraception : masculins et/ou fĂ©minins 🔾 qu'il s'agit de ton corps et donc c'est Ă  toi de choisir ce qui te convient le mieux 🔾 la communication est la clĂ© pour trouver la contraception qui te convient le mieux ! 👉 Rendez-vous en story pour un quizz ! *Extrait du livre "Le sexe et l'amour dans la vraie vie" de ClĂ©mentine du Pontavice et Ghada Hatem! #lamaisondesfemmes #livre #livres #prĂ©veniretprotĂ©ger #pĂ©dagogie #tabou #ideesrecues #contraception #informations #Ă©ducation #bookstagram #book @editionsfirst
[MEDIA 🗞] EnquĂȘte sur la prise en charge thĂ©rapeutique des auteurs de violences sexuelles 🔎 Dans un nouveau reportage, @lemondefr s’est intĂ©ressĂ© Ă  la prise en charge des auteurs de violences sexuelles, assignĂ©s Ă  une obligation de soins thĂ©rapeutiques dans le cadre de leur condamnation au tribunal. L’hĂŽpital psychiatrique de Ville-Evrard, que Le Monde a suivi, accueille une centaine d’auteurs condamnĂ©s. 👉 Pour soigner ces patients, il s’agit d’abord de comprendre comment fonctionne le viol, indĂ©pendamment des clichĂ©s que la sociĂ©tĂ© peut avoir sur ce crime : 🗣 « La colĂšre ou la recherche de pouvoir est la composante principale. Le viol, plutĂŽt qu’ĂȘtre principalement l’expression d’un dĂ©sir sexuel, est en fait l’utilisation de la sexualitĂ© afin d’exprimer ces questions de la puissance ou de la colĂšre. Il est ainsi un acte pseudo-sexuel, un ensemble de comportements sexuels ayant plus Ă  voir avec le statut, l’hostilitĂ©, le contrĂŽle, la domination qu’avec la sensualitĂ© ou la satisfaction sexuelle. » 👉 L'Ă©quipe mĂ©dicale travaille avec l’agresseur pour lui faire reconnaitre la souffrance de la victime, et par la mĂȘme occasion la sienne, en lui apprenant Ă  « supporter sa propre vulnĂ©rabilitĂ©, sans se sentir menacĂ© au point d’en venir aux armes et de faire l’impasse sur l’autre, mais aussi sur une partie de soi ». Un reportage que l'on vous conseille de lire dans son intĂ©gralitĂ©, disponible sur le site du Monde. 👉Lien dans notre story #Stopviolences #Violencesfaitesauxfemmes #Lamaisondesfemmes #Preveniretproteger
[Reco] 🎬 Film, « Mon nom est clitoris » de DaphnĂ© Leblond et Lisa Billuart-Monet. Est-ce que tu te souviens si on t’a parlĂ© du clitoris en classe, Ă  la maison❓ Ouvrir un dialogue autour de la sexualitĂ© fĂ©minine, sans tabou : voilĂ  l'objectif du film. Les tĂ©moignages recueillis montrent que beaucoup de jeunes femmes manquent de connaissances sur leurs corps, et notamment sur leur organe du plaisir. đŸ—ŁÂ« Parler de sexe c’est une façon de militer. Oui, on peut ĂȘtre une fille, s’y intĂ©resser et en parler librement. Et non ça ne veut pas dire que nous sommes des salopes ! » Pour plus d’infos sur le film, c’est par ici @monnomestclitoris 👉 Et pour tout savoir sur le clito, retrouvez notre post de cette semaine sur le sujet ! #film #movie #Ă©ducation #clitoris #sexualitĂ© #monnomestclitoris
🏡[Portrait d'Ă©quipe] - Arnaud SevĂšne 👉Nous vous prĂ©sentons Arnaud SevĂšne, mĂ©decin sexologue Ă  La Maison des femmes depuis septembre 2016. Il intervient dans le parcours de soins des femmes victimes de mutilations sexuelles fĂ©minines et au sein de notre unitĂ© dĂ©diĂ©e Ă  la prise en charge des femmes victimes de violences. Les violences sexuelles et les mutilations gĂ©nitales peuvent avoir de lourdes rĂ©percussions sur la santĂ© sexuelle des femmes et sur leur maniĂšre de vivre leur sexualitĂ©. Certains traumatismes et troubles sexuels peuvent engendrer des difficultĂ©s d'ordre psychique, psychologique et/ou psychosomatique (vaginisme, douleurs fantĂŽmes, absence de libido...etc) qui empĂȘchent les femmes de vivre une sexualitĂ© Ă©panouie. La sexualitĂ© est souvent un sujet tabou, qui peut ĂȘtre synonyme de souffrances pour les femmes ayant subi des violences. C'est pour cela qu'il est essentiel de les rĂ©concilier avec leur corps, leurs envies et leurs dĂ©sirs afin qu'elles retrouvent un rapport positif Ă  leur sexualitĂ©. 👉La sexologie permet non seulement de restaurer un rapport sain Ă  sa sexualitĂ© mais aussi de retrouver une forme d'autonomie. Cette prise en charge est trĂšs importante pour notre structure au regard de la complexitĂ© des vĂ©cus de certaines femmes, qui exige une comprĂ©hension plus fine et la nĂ©cessitĂ© d'un suivi pluridisciplinaire pour soigner l'intĂ©gralitĂ© des psychotraumatismes. đŸ—ŁïžÂ« J'ai dĂ©sirĂ© travailler Ă  La Maison des femmes parce que cela me permettait d'exercer avec une vision plus humaniste et plus globale de la santĂ© et des droits sexuels. » La suite en vidĂ©o. 🎬 🙏Merci Ă  l'Ă©quipe d' @axa pour la rĂ©alisation de cette vidĂ©o. #LaMaisondesfemmes #equipe #sexologie #portrait
[MĂ©dia / Reco 📖] La virilitĂ© a un coĂ»t : l’historienne @lucilepeytavin l’a calculĂ© đŸ—Łïž « Les hommes ont 3 fois plus de chances que les femmes de mourir avant 65 ans, et d’une mort Ă©vitable, c’est-Ă -dire causĂ©e par un comportement Ă  risque. » Y a-t-il une diffĂ©rence de sexe dans les cas de dĂ©linquance, de criminalitĂ© et de comportements Ă  risque❓ Pourquoi les hommes sont-ils responsables de l’écrasante majoritĂ© de ces actes❓ 👉 Dans son essai « Le coĂ»t de la virilitĂ© », l’historienne Lucile Peytavin a estimĂ© les consĂ©quences Ă©conomiques de cette surreprĂ©sentation des hommes dans la criminalitĂ© et la dĂ©linquance. Un phĂ©nomĂšne qui est loin d’ĂȘtre une fatalitĂ©, mĂȘme s’il est peu remis en question. đŸ—Łïž « Bien souvent, on pense que les hommes sont violents par nature, donc on va se dire qu’on ne peut rien y faire. » PlutĂŽt qu’un phĂ©nomĂšne naturel, l’historienne pointe du doigt le rĂŽle jouĂ© par une Ă©ducation « viriliste » qui commence dĂšs l’enfance : đŸ‘ŠđŸ» les garçons sont encouragĂ©s Ă  avoir des comportements qui incarnent la force, la puissance, le courage, quitte Ă  devenir parfois violents ou dĂ©viants ; đŸ‘§đŸœ alors que les filles sont incitĂ©es Ă  adopter des comportements plus altruistes et pacifiques, plus respectueux des rĂšgles. ❗ 95,2 milliards d’euros par an❗ C’est le coĂ»t que ces comportements font porter Ă  l’État et Ă  la sociĂ©tĂ© : en termes de frais de justice, de santĂ©, de forces de l’ordre, de souffrances physiques et psychologiques des victimes
 👉 Pour plus d’infos, dĂ©couvrez l’interview que Lucile Peytavin a accordĂ© Ă  @brutofficiel : Lien en story! #VirilitĂ© #Éducation #PrĂ©vention #StopViolences #LaMaisondesfemmes